Les conseils d’une alimentation saine

Les conseils d’alimentation saine sont diffusés largement, mais sont-ils bien suivis ? Il n’est pas si facile de modifier ses comportements alimentaires quand la vie quotidienne nous renvoie sans cesse à nos habitudes.Cuisiner différemment, trouver les commerçants, maîtriser son budget, autant d’obstacles à bien négocier. Et si on essayait de faire au plus simple ? Suivez le guide pour atteindre sans difficulté un premier objectif : plus de 5 fruits et légumes par jour. Et proposez mieux encore si vous avez envie de partager vos idées.

Ne vous forcez pas à suivre les conseils diététiques à contre-coeur. Essayez plutôt de les traduire en images agréables. La nature a inventé des légumes en plusieurs couleurs, essayez les toutes : le vert fonçé des épinards, le vert clair des brocolis, le rouge des tomates, le blanc des oignons… Avant de passer votre tablier, détendez-vous et visualisez l’assiette idéale : trois quarts de légumes et de légumineuses. Rappelez-vous qu’un petit peu de viande rouge quelques fois par semaine suffit à une alimentation équilibrée, et que les légumes coûtent moins cher !

Légumes sortis du congélateur pour accompagner le poulet rôti : 3 portions

Bonne nouvelle, vous pouvez vous dispenser de cultiver vous-même vos légumes. La cuisinière débordée recourt largement aux surgelés, qui contiennent les mêmes nutriments que les fruits et légumes frais. Par exemple, si vous préparez un poulet rôti pour la petite famille (ne mangez pas la peau), remplacez les pommes de terre par des légumes surgelés en accompagnement, ce sera plus rapide à préparer. Vous avez le choix : choux-fleur, carottes, choux de Bruxelles… Si vous ne pouvez pas vous passer de patates, ajoutez des tomates, des poivrons rouge et verts, des oignons… Pensez aux légumes dès le stade de la casserole, même là où ça vous paraît inhabituel. Pourquoi pas des tomates dans l’omelette ? Ou une pizza aux carottes râpées ? Et pourquoi pas des feuilles de choux, de moutarde ou de pissenlit dans vos salades ? Choisissez du pain complet, avec sa bonne teneur en fibre, pour délaisser les farines blanches, à l’indice glycémique élevé. Les farines complètes (T150) ou semi- complètes (T80) sont délicieuses dans une pâte à tarte maison ou une pâte à pizza.

Des framboises surgelées dans vos céréales et un verre de jus de fruits : 2 portions

Pour atteindre votre objectif, comptez aussi sur les petits repas. Dans vos céréales de petit déjeuner, les fruits et les baies (framboises, mures, fraises) ajoutent de la couleur et des saveurs sucrées tout en restant favorables à la santé.  Si vous les conservez surgelées, essayez de les mélanger dans un bol de céréales tièdes. Profitez de la matinée pour boire un verre de jus de fruit frais par jour, ça compte aussi ! A midi, si vous avez peu de temps pour déjeuner, préparez vous à l’avance une soupe de lentilles, c’est rapide et nourrissant.

Un apéro houmous, choux-fleurs et jus de légumes : 3 portions

Attention à l’heure de tous les dangers : l’apéritif entre amis, où les meilleures résolutions flanchent devant une assiette de chips et des cacahuètes salées. Préférez les carottes et les choux-fleurs crus, ou le houmous, qui vous apporte en plus les nutriments des légumineuses. Si vous voulez impressionner vos invités, confectionnez-leur des crackers à la farine complète ou au petit épeautre. Pensez au jus de légumes en brick, sans sel ou sucre ajouté, pour ceux qui ne boivent pas d’alcool et choisissez un bon vin à déguster plutôt que de nombreuses bouteilles. Résultat de cette journée : 8 portions !