Cancer: évitez les aliments à index glycémique élevé

Publié le : 09 mars 20216 mins de lecture

Le cancer est une maladie sans appel. D’après une étude, l’alimentation en est la principale cause. Certains aliments ont la capacité de préserver l’organisme du cancer, mais d’autres facilitent l’apparition des cellules précancéreuses. Pour limiter la croissance de ces cellules, il faut faire attention aux aliments à consommer. Les nourritures à index glycémique élevé sont liées au danger significatif de cancer comme celui du poumon. Ne sous-estimez jamais le taux de glycémie dans votre alimentation quotidienne, surtout si vous êtes en état de surpoids. Dans le cas contraire, les conséquences peuvent être néfastes avec un cancer assuré.

L’effet de la surconsommation de sucrerie

Généralement, la surabondance du sucre dans les aliments n’a jamais été bonne pour la santé. Ces derniers temps, le sucre raffiné est le plus plébiscité, et la consommation a littéralement redoublée. Pourtant, il se transforme en glucose dans le corps, envoyé directement dans le cerveau et les divers organes ainsi que les muscles. Mais ce sucre pénètre très vite dans le sang, parce qu’il a un index glycémique élevé. De ce fait, l’organisme dégage inéluctablement un tas d’insuline, qui favorise l’entrisme des glucoses dans les cellules et réduit la glycémie. Finalement, l’insuline libère ensuite l’IGF, qui est une molécule stimulante l’augmentation des cellules, y compris les cellules cancéreuses. L’IGF incite à l’éclosion des facteurs de l’inflammation, aux profits de la prolifération des tumeurs. Le sucre est alors un élément fondamental dans la nourriture, qui joue un grand rôle sur le développement des tumeurs. En bref, le sucre contient un index glycémique très élevé, et nourrit les tumeurs. Il faut donc éviter le sucre pour diminuer le risque d’atteinte par le cancer.

L’importance de l’index glycémique

Pou information, l’index glycémique est un outil de mesure qui permet de grouper les nourritures selon l’élévation de la glycémie qu’ils constituent en les mangeant. En d’autres termes, c’est un indice qui permet de mesurer la capacité de production  de la hausse du taux de sucre dans le sang. L’index glycémique aide à prendre conscience que plusieurs facteurs influencent l’indice glycémique d’une alimentation. Cet indice varie en fonction de la mode de préparation d’un aliment. Ainsi, l’index glycémique peut être différent, bien qu’il s’agisse de la même alimentation. Souvent, cette variation dépend de la texture, la cuisson ou les traitements industriels. Les modes des préparations ont des impacts sur l’élévation de l’index glycémique dans les aliments. Ce concept est important pour la nutrition, afin d’utiliser l’IG comme un outil de comparaison des nourritures. Cette connaissance est fondamentale également pour gérer en mieux sa glycémie.

Les nourritures à éviter

Bien évidemment qu’il est astucieux d’éviter le sucre, pour augmenter la possibilité de non-atteinte de cancer. Évitez les féculents comme les pommes de terre, la purée instantanée. Limitez la consommation de toutes fritures  car elles accroissent la charge toxique dans l’organisme à cause des produits de la dégradation des graisses qu’elles possèdent. Elles ont également la particularité de disposer l’acrylamide, une substance suspectée de favoriser les cancers. Pour les fruits, seule la pastèque n’est pas bonne. Il est fort déconseillé de consommer les collations salées, les pâtes et les nouilles instantanées. Limitez le aussi les laitages pour empêcher le cancer de prostate chez l’homme. Ceux qui mangent régulièrement des produits charcutières, surtout les salaisons courent un plus grand risque d’attraper le cancer digestif. L’abus de consommation de viande rouge est véritablement un danger pour les hommes particulièrement, et les femmes ménopausées. N’oubliez pas de ne pas mangez trop de sel et les aliments trop cuits, les céréales raffinées pour réduire le risque cancéreux.

Les aliments à privilégier

Pour prévenir en mieux le cancer, pensez à enrichir vos plats par des aliments anti-cancer. Il existe beaucoup d’aliments protecteurs, qui ont des effets positifs sur le développement des cellules cancéreuses. Parmi ces alimentations, les fruits rouges comme les framboises, les bleuets, les cerises, les prunes, les pommes, les raisins rouges ont des grands pouvoirs antioxydant, idéal contre le cancer. Les agrumes tels que le mandarine, le citron, l’orange, le pamplemousse participent aussi à la prévention du cancer digestif. Il n’y a rien de meilleur pour empêcher le cancer que de choisir une alimentation riche en légumes. Du côté légumineux : les carottes, les algues, les champignons sont à consommer en quantité importante. Optez également les crucifères (chou rouge, vert, brocoli) qui sont réputés d’être au top pour prévenir le cancer du côlon. Leurs capacités d’anti-cancer sont les atouts des légumes de la famille des alliacées (oignon, l’ail et le poireau). Choisissez aussi des produits de mers (huitres, les crevettes, le cabillaud) et la viande blanche. Épicez votre assiette par le fameux curcuma, qui a des très forts pouvoirs anticancéreux, et freine la prolifération des cellules cancéreuses. Considéré comme un véritable remède en raison de ses propriétés anti cancéreux, le thé vert est fortement recommandé par les spécialistes.

Plan du site