Préserver l’homme et l’environnement aux risques liés à l’utilisation de produits et d’équipements

Vêtement de travail professionnel

Publié le : 23 février 20185 mins de lecture

Dans les industries et les laboratoires équipés de salles blanches ultra-propres, beaucoup de substances toxiques, chimiques ou même infectieuses sont utilisées. Certaines sont parfois cancérigènes ou virales et présentent un danger  pour l’homme et l’environnement. Pour cela des mesures préventives sont prises par les laboratoires afin d’éviter de tels risques et maintenir les salles blanches ultra-propres.

Risques encourus par l’homme et son environnement

Tenue de travailDans la manipulation de substances,  et usage des équipements, l’homme,  en salle blanche ultra-propre, est exposé à de nombreux  risques. Dans ce sens, la mise en danger de l’homme entraîne par ricochet celle de son environnement. Les machines, les produits, le personnel peuvent engendrer une contamination de l’air ambiant à l’intérieur des salles blanches et de ce fait porter préjudice ou contamination générale des produits, équipements ou des personnes.

L’air étant la principale source de contamination, les risques à ce niveau, ne sont pas négligeables. Les bactéries, les moisissures, les levures utilisent des particules de poussière pour se déplacer dans les locaux et se poser sur les surfaces, les produits, objet de manipulation des hommes.

De plus, la nécessité qu’une salle blanche soit ultra-propre et maîtrise son atmosphère, s’explique par la possibilité en cas de défaillance que l’air contaminé soit reconduit dans la nature et ainsi contamine l’environnement. La température et l’humidité sont aussi à contrôler car favorable à la prolifération des bactéries. Certaines activités comme la manipulation de virus très infectieux, constitue aussi des risques pour l’homme.

Mesures préventives en salles blanches ultra-propres

 Pour éviter les risques de contamination, des mesures préventives sont mise en œuvre dans les salles blanches. Le principe étant d’éviter les apports microbiens et leur multiplication, les salles blanches sont conçues de sorte à répondre à une conception hygiénique efficace. Elles retiennent à l’entrée d’un atelier les micro-organismes indésirables sur des filtres à air absolus et à très haute efficacité.

Pour ce qui concerne  l’air contaminé produit à l’intérieur des salles blanches, il est procédé à un renouvellement fréquent d’air par ventilation. La mise en place de sas, de doubles portes d’accès d’une pièce à une autre et de locaux étanches limitent les débits d’air. Il est également procédé à la régulation des éléments tels que la température, l’humidité et l’éclairage.  Toutefois, certains secteurs sont constamment dans la recherche de démarches anticontamination plus performantes.

Pour les personnes travaillant dans un tel secteur, il est nécessaire d’adhérer à une école de sophrologie par exemple, pour regarder la vie avec un nouvel œil, sans les contraintes habituelles du métier.

Mesures préventives propres à l’homme

Dans les salles blanches ultra-propres, le personnel, les produits et les équipements sont protégés les uns des autres. L’utilisation d’isolateurs est fréquente, surtout en matière pharmaceutique ou hospitalière, pour éviter tout contact entre le manipulateur et le produit. Il constitue une véritable barrière physique, entre le manipulateur et le produit, surtout  dans la préparation des anticancéreux. Il est recherché ici la protection maximale du professionnel contre le produit afin de minimiser les risques de contamination.

Par ailleurs, le personnel des salles blanches est pourvu d’équipements de protection individuelle. En effet, les particules chimiques et organiques peuvent se poser sur les vêtements du personnel et ainsi contaminer l’air ambiant et les matériels. Il s’agit  de combinaisons à usage unique dont le port est exigé,  avant toute entrée en contact avec les produits et équipements. Il faudra également trouver, en fonction de la combinaison, le type de chaussures adapté.

La préservation de l’homme et de l’environnement en salle blanche ultra-propre, constitue la préoccupation majeure des professionnels industriels. Il urge alors, de respecter les normes en vigueur, afin de maintenir constamment l’ultra propreté des salles blanches.

Plan du site