Quels sont les traitements indispensables pour rendre l’eau potable ?

Publié le : 02 mai 20194 mins de lecture

Pour que l’eau soit potable, elle doit passer par de nombreux traitements qui ont pour objectifs d’éliminer tout résidu de particules nuisibles visibles ou non dans sa constitution. En effet, l’eau puisée même venant de sources naturelles doit subir un traitement de potabilisation pour ne présenter aucun risque sur la santé des consommateurs. Ces traitements peuvent être résumés en trois étapes : les traitements de bases, la désinfection et les traitements spécifiques en plus.

Les traitements de base

Les traitements de base comprennent généralement toutes les étapes par lesquels l’eau doit passer avant sa filtration et devenir une eau potable. En premier lieu, elle passe par un captage, un dégrillage et un tamisage. Le captage consiste à acheminer l’eau vers l’usine de potabilisation. Le dégrillage définit le passage de cette dernière à travers des grilles dans le but de retenir les gros déchets et les corps flottants. Le tamisage est un système de filtrage qui permet de retenir les déchets de petite taille comme le sable, le plancton…

… Et avant de passer à la filtration finale pour ensuite subir une désinfection, l’eau doit subir la décantation ou floculation. La décantation définit la sédimentation des flocons au fond du bassin à l’issue d’une floculation ou un regroupement des particules fines. Pour accentuer le processus de floculation, on pourrait se servir de produits chimiques.

La désinfection

Une fois que l’eau est passée par l’étape de filtration, la prochaine étape à franchir est la désinfection. Ce traitement consiste à éliminer les bactéries pathogènes et les virus contenus dans l’eau à l’aide d’agents désinfectants, notamment le chlore, l’ozone ou encore les ultra-violets. En comparaison au chlore, l’ozone assure une bonne désinfection sans défaut de goût ni de dépôt de sous-produits. Toutefois, son principal inconvénient est qu’elle est moins pérenne.

Généralement, une infime quantité de chlore est ajoutée à l’eau produite sortant de la désinfection pour anticiper les développements bactériens en aval du traitement final.

Les autres traitements à prévoir

À l’issue de la filtration et de la désinfection, d’autres traitements peuvent être envisagés pour obtenir une vraie eau potable. A priori, la dureté de l’eau doit être corrigée pour éviter l’entartrage ou la corrosion dans les canalisations. Dans le cas d’une pollution spécifique, notamment aux pesticides ou aux nitrates, des dépollutions supplémentaires doivent être anticipées.

En sortant de l’usine de potabilisation, l’eau potable suit un parcours spécifique pour un acheminement vers des réservoirs ou châteaux d’eau avant d’arriver aux robinets de chaque ménage.

Plan du site